A voir absolument
 Hébergement
 Insolites
 Services
 Chasse et pêche
  Ferme, ouvre-toi !
 Agenda
 Forum
 Recevez notre lettre
 Politique Agricole
 
Plus de 1000 sites référencés dans la Somme.

    L'info en Somme


   SOMME   
   “Le commerce n’a pas pour rôle de faire le bonheur de l’homme”

12/06/2008
 
     "8 milliards de bouches à nourrir, le défi alimentaire du XXIème siècle" : un colloque organisé par la Fdsea dans le cadre de le Foire Exposition.

Michel Fosseprez, président d’In Vivo et membre du Moma (mouvement pour une organisation mondiale de l’agriculture) a expliqué que l’agriculture est au cœur des enjeux. "Il ne faut pas décourager la production ni dans les pays développés, ni dans les pays en développement", a-t-il souligné.
Désiré Devienne, président d’Afdi Picardie qui connaît bien l’Afrique, il a estimé que les prix bas affament les populations des pays du Sud. En effet, selon sa propre expérience avec l’Afdi, des cours mondiaux élevés incitent les pays les plus en difficulté à produire eux-mêmes, à se structurer, et à se rendre moins dépendants des grands pays exportateurs. Et de rappeler qu’ "il y a quelques décennies, Madagascar avait une agriculture à peu près auto-suffisante, mais depuis l’intégration de l’agriculture dans les accords internationaux (Gatt puis OMC) et la baisse des cours mondiaux qui s’en est suivie, l’agriculture malgache a subi un déclin constant qui a amené le pays à un niveau de pauvreté dramatique".
"Le commerce n’a pas pour rôle de faire le bonheur de l’homme", a souligné Michel Fosseprez. Ce n’est pas à l’OMC de décider de l’alimentation mondiale. Il faut une prise de conscience des populations et des chefs d’Etat.



 



  Qualité de l'air:
  Météo

Action Agricole Picarde
Agro-Picardie
Chambre d'agriculture
Crédit Agricole
FDSEA
Groupama
MSA
OCEA